Chapitre 3: Aimer

Chapitre 3 : Aimer ...
 
 
    Cette boule au ventre, ce mal être et ce plaisir. Tout ça mélangé avec bien sur une pointe de peur ! Voilà comment je me sens et pourquoi, ça fait mainte et mainte fois que je me tourne et retourne ! Impossible de rester fixe longtemps. Son doux visage me revint. Je souris ! J'ai toujours cru en l'amour à ses biens fait... Mais je ne les pensais pas aussi puissant.
 
   A la lueur du soleil, je me levais discrètement pour ne pas réveiller Nathalia qui elle avait dormi contrairement à moi qui n'avait pu fermer l'½il de la nuit. Je m'habillais, ma plus belle robe : elle était verte. Une longue jupe sobre mais douce. Aux hanches une petite ceinture en or qui me vient de ma mère. Elle est fine et très belle. Les manches du même vert, très évasées. C'est un col rond qui débute à la naissance de ma poitrine.
 
   Ma mère était dehors à bécher le jardin quand elle me vit, elle sourit :
 
« J'aimerais bien aller me balader ?
- Si tôt ?
- Oui, » dis-je paniquant légèrement.
 
   Je n'avais pas l'habitude de ne pas me confier à ma mère. C'était nouveau pour moi, comme cet effet d'avoir des papillons dans l'estomac et les mains aussi humide. Après avoir obtenu l'autorisation, je partis avec hâte à notre point de rendez-vous.
 
   Victor était assis, il avait retroussé son pantalon et trempait ses pieds dans l'eau. Il ne m'avait pas entendu. Je m'approchais doucement et lui mis mes mains sur les yeux. Je sentis un grand sourire se dessiner. Il murmura :
 
« Douce Katerina. »
 
   Je m'assis à ces côtés, et il approcha lentement son visage du mien. Je sentais son souffle contre mon visage. Son regard brillait, et mon c½ur battait, de plus en plus vite. Je brisais le peu de distance qui nous séparait. Nos lèvres étaient unies. J'entrouvris légèrement la bouche et il y pénétra sa langue. Elle entreprit une balade langoureuse avec la mienne.
 
   Sa main se promena sur ma cuisse nue, car il avait soulevé ma robe. Je souris d'avantage. Son contact me fit du mien. Son autre main elle jouait avec mes cheveux. Ma main effleurait sa joue.
  
   Alors que sa main remontait le long de ma cuisse, je frissonnais. Quand je réalisais ce que pouvait signifier un tel geste. Le plaisir se transforma en honte et mes joues s'empourprèrent. Je me dégageais doucement de lui et il se reprit :
 
« Je suis désolé, belle Katerina ! Je me suis...Il chercha ses mots quelques instants : emporté. Me pardonnez-vous !
- Bien évidement ! Il prit ma main et avec un sourire éclatant posa ses lèvres sur celle-ci. Je rougis !
- Que voulez-vous faire très cher ?
- Ce que vous voulez !
- On pourrait se balader ?
- Oui, dis-je avec une grande pointe d'enthousiasme. Je me repris car cette attitude n'était pas convenable : avec plaisir ! »
 
   Il se leva et attrapa ma main pour que, à mon tour je puisse me relever.
 
   Main dans la main, nous nous baladâmes. J'étais heureuse, amoureuse ! Ce mot qui m'était inconnu venait de prendre sens !
 
   Avant de nous quitter, il m'attira contre lui et nous échangeâmes quelques baisers.
 
« Katerina ?
- Oui, murmurais-je.
- Pouvons-nous garder cela secret pour le moment ?
- Comment ça ? Le questionnais-je.
- Notre relation. C'est plus... Exitant comme ça. Non ?
- Vous avez raison ! »
 
   Il avait utilisé le terme : relation ! J'en étais heureuse que j'aurai pu hurler !
 
   Un sourire béat aux lèvres, je repris le chemin de chez moi ! Comment décrire ce que je ressens ? J'étais heureuse, comblée ... Impatiente de le revoir !
 
   Arrivée chez moi ma mère me demanda d'aller remplir un sceau d'eau ce que je fis ! En route vers la fontaine, je m'arrêtais contempler les robes de la couturière. Toutes magnifiques ! Une me plut plus que les autres, blanche et somptueuse, ornée d'argent, parfaite pour un mariage. Je me mis à rêver et repris mon chemin. C'est là que je l'aperçus toujours aussi beau.
 
   Il sourit, le même sourire que tout à l'heure mais cette fois-ci il ne m'était pas adressé. Une lame s'enfonçai au plus profond de mon c½ur et je détectais un nouveau sentiment : la jalousie. Ma s½ur m'en avait parlé plusieurs fois ca roui j'étais jalouse de cette jolie blonde. Elle riait elle aussi.
  
    Je respirais un bon cou et avançais. Je fis mine de ne pas le voir et rempli le seau. Sur le chemin du retour je ne trainai pas comme à l'allé à rêvasser car les larmes menaçaient à tout moment de s'évader et je ne voulais pas que quelqu'un me sache aussi vulnérable !
 
   Tout l'après-midi je me tuais aux tâches en compagnie de ma s½ur et de ma mère. Ça m'occupait et je n'avais plus à penser à lui.
 
    Il apparut peu avant le souper. De loin, je le vis. Il me fit signe de venir et à ce moment précis, je fus tiraillé entre deux choix : le rejoindre ou faire comme si je ne l'avais pas vu ! J'écoutais mon c½ur, comme ma mère me l'avait enseigné et m'éclipsais discrètement.
 
   Il voulut m'embrasser mais je m'y refusais. Il me regarda alors étonné :
 
«  Je vous ai vu, avec Courtney, Courtney était la jolie blonde, il ouvrit la bouche mais je poursuivais, j'avais besoin qu'il réponde à mes questions : C'est pour ça que vous et moi vous avez voulu que ça reste secret ? Je n'étais qu'un jeu ? Les larmes dévalèrent à présent mes joues. Il prit ma tête entre ses mains et murmura :
- Entre Courtney et moi, il n'y rien, m'assure-t-il. On ne faisait que parler et rigoler, d'accord ? Et si vous et moi je veux que ça reste secret c'est pour éviter les curieux !
- Désolée, » La honte s'abattit sur moi. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors que je baissais la tête honteuse !!! Il m'embrassa et je retrouvais vite le sourire !

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.102.236) if someone makes a complaint.

Comments :

  • MonbazardafanficionTVD

    31/08/2014

    Alandara wrote: "Oui l'amour rend aveugle. C'est vrai.. Mais comme pour Katherine à mon avis, une fois que tu te fait avoir une fois... Tu te méfie après "

    Oui je pense !!

  • Alandara

    31/08/2014

    Oui l'amour rend aveugle. C'est vrai.. Mais comme pour Katherine à mon avis, une fois que tu te fait avoir une fois... Tu te méfie après

  • MonbazardafanficionTVD

    31/08/2014

    Alandara wrote: "Elle est très naïve, trop même, la pauvre.. je le sens mal"

    Tu as sans doute des raisons mais comme on dit l'amour aveugle (ou un truc comme ça ) !!

  • Alandara

    31/08/2014

    Elle est très naïve, trop même, la pauvre.. je le sens mal

  • MonbazardafanficionTVD

    22/07/2014

    simbagirl120 wrote: "Superbe
    Sa fait de la peine pour katerina car elle est jeune et naïve
    Et déjà je le sens pas se belansky ... S'il ose lui faire du mal sa va mal se passer pour lui je le jure mdr lol je m'emporte un peu la lol
    "

    Oui tu t'emporte un peu ^^ mais tqt !!!

  • simbagirl120

    22/07/2014

    Superbe
    Sa fait de la peine pour katerina car elle est jeune et naïve
    Et déjà je le sens pas se belansky ... S'il ose lui faire du mal sa va mal se passer pour lui je le jure mdr lol je m'emporte un peu la lol

  • MonbazardafanficionTVD

    22/07/2014

    Nessie-Jake-Fic-Twilight wrote: "Hâte d'avoir la suite. :)"

    Me déeche

  • Nessie-Jake-Fic-Twilight

    21/07/2014

    Hâte d'avoir la suite. :)

  • MonbazardafanficionTVD

    18/07/2014

    Nina-ElenaGilbertDobrev wrote: "superbe chapitre , j'ai adoré ;)
    continue de me prévenir ;)
    "

    Oky !!

  • MonbazardafanficionTVD

    18/07/2014

    Nina-ElenaGilbertDobrev wrote: "superbe chapitre , j'ai bien aimé ^^"

    Contente qu'il t'es plu !! Avaistu lu l'autre version ou pas ?

Report abuse